Industrie 4.0 ou la digitalisation de l’industrie dans les entreprises

Industrie 4.0 ou la digitalisation des entreprises industriellesLe concept d’« Industrie 4.0 » trouve ses origines en Allemagne. Il correspond à une transformation de l’organisation des usines, qui deviennent alors des usines intelligentes ou « smart factories ». Par une flexibilité accrue de la production et l’optimisation des ressources, l’un des bénéfices est l’accroissement de la dimension service et donc de la satisfaction client.

Un grand nombre d’industriels, implantés partout dans le monde (France, Chine, USA, Corée du Sud, Allemagne…) et présents dans de multiples secteurs d’activité, ont bien compris qu’ils n’échapperaient pas à la vague numérique et qu’il est nécessaire de repenser dès à présent la productivité et la compétitivité de leur entreprise et d’imaginer de nouveaux business models.

L’industrie 4.0 est en marche, et la donne a changé :

« Ce ne sont plus les gros qui mangeront les petits… mais les plus rapides qui mangeront les plus lents ! » (1)

Mais concrètement, qu’est-ce que l’industrie 4.0 ?

L’industrie 4.0 fait référence à la 4ème révolution industrielle après la mécanisation, l’industrialisation et l’automatisation. Cette nouvelle révolution a pour but de rendre les usines plus intelligentes en ayant recours notamment à l’internet des objets.

L’usine devient numérique et flexible : elle se caractérise par une communication continue et instantanée entre les différents outils et postes de travail intégrés dans les chaînes de production et d’approvisionnement. L’utilisation de capteurs communicants apporte à l’outil de production une capacité d’auto diagnostic et permet ainsi son contrôle à distance. La flexibilité de la production est accrue grâce à des systèmes de communication plus performants, et permet ainsi une personnalisation plus approfondie des produits en fonction des demandes clients, par exemple.
Schématisation de l'industrie 4.0

Source : http://www.microingranaggi.it/en/2016/01/italiano-internet-of-things-e-smart-factory-a-che-punto-siamo/

 

Les usines intelligentes et l’EDI

De par l’automatisation et la dématérialisation des échanges de données (bons de commandes, spécificités produits, avis d’expédition, factures, réapprovisionnement…) que les solutions EDI offrent aux entreprises, ces technologies éprouvées s’articulent parfaitement dans la mise en œuvre de cette performance industrielle 4.0.

Aujourd’hui et à titre d’exemple dans l’industrie automobile, l’EDI permet à un constructeur et ses fournisseurs de communiquer de manière totalement automatisée et en temps réel pour optimiser l’ensemble du cycle de production, en lien direct avec les commandes passées par les clients finaux, et spécifiquement selon leurs souhaits de personnalisation. Les gains en découlant sont multiples, tant pour l’industriel que pour le client final : réduction des coûts et des stocks, temps de production moindre, livraison accélérée, client heureux ! … :-)

Grâce à cette capacité à intégrer facilement de nouvelles technologies et leurs développements associés, les acteurs experts des solutions et services EDI, tel TX2 Concept, pourront naturellement accompagner tout type d’entreprise industrielle dans cette (R)évolution vers la « smart factory ».

« Be ready, change is coming ! »

Sources :
(1) « Industrie 4.0 : quelles stratégies numériques ? La numérisation de l’industrie dans les entreprises du Mittelstand allemand », Publication Bpifrance Industrie 4.0 rédigée par KOHLER C&C Novembre 2015

Écrire un commentaire